Et si on changeait ?

monde

 

Je ne vous apprends pas qu’un de mes buts au quotidien est de réduire mon empreinte sur la planète. Je ne vous apprends pas non plus que la planète ne va pas très bien. Et je ne devrais pas non plus vous apprendre que c’est de notre faute à tous.

 

climat

 

C’est pour quoi à mon échelle, je partage un maximum de personnes, de sites, de liens, de reportages, de livres pour que vous alliez bien et que vous preniez soin de vous et parce que de cette démarche découle très souvent l’envie de faire au mieux pour la planète. 

Je vous rassure directement. LA PLANÈTE SE REMETTRA DE NOUS ! Mais nous courons à notre perte ! 

Si vous avez plus de trente ans vous ne devriez pas le vivre directement. Mais vous le vivez déjà indirectement ! 

Si vous avez plus de trente ans, vous avez sans doute fait des enfants, enfants qui feront tôt ou tard vos petits-enfants. Votre cœur frétille rien qu’à cette idée. Mais quel avenir voulez-vous pour eux ? Ou plus radicalement… Voyez-vous un avenir pour eux ? 

Honnêtement de par tout ce que j’ai déjà lu, vu, compris, appris…. Je vais être cash, mais dans deux générations minimum si un mouvement humain à travers le monde ne se fait pas sentir, je ne suis vraiment pas convaincue qu’ils en auront un. 

 

big bang

 

On a eu un super long été, des bonnes températures, encore des superbes températures en octobre, c’est vraiment génial. Mais… CE N’EST PAS NORMAL ! Interrogez-vous, renseignez-vous. Et vous comprendrez que ce plaisir éphémère n’est dû qu’à notre bêtise depuis des générations. 

On a fait un monde de consommation, non ! DE SURCONSOMMATION ! On n’en est arrivé à se moquer de ce qu’il se passe après. 

On agit comme des automates sans se soucier du vrai demain à l’échelle humaine. Ah oui, dans certaines régions d’Europe ou ailleurs ces changements climatiques ne sont pas désagréables. Mais regardez plus loin, écoutez vraiment les infos, les VRAIES infos. Les catastrophes naturelles s’enchaînent à une vitesse incroyable ! La terre se rebelle et elle a bien raison. Quand vous avez une écharde dans le pied, vous vous empressez de l’enlever parce que c’est douloureux. Et bien elle fait pareil, sauf que son écharde c’est NOUS ! 

Je ne vous dis pas que chaque être humain est capable de changer le monde, je ne vous dis pas que vous seul devez changer le monde. Je parle d’un mouvement à travers tous les pays, qui part de chacun de nous. Et ce sont toutes ces petites gouttes qui assainiront SÛREMENT nos océans. 

 

dechets

 

Lorsque vous sortez vos poubelles. Que vous triez ou non. Moi, je ne pose aucun jugement, je ne suis pas parfaite non plus. Mais vous êtes-vous demandé quel chemin elles font après que vous l’ayez déposé devant votre maison. Une fois qu’un camion les aura ramassées, elles commencent un long périple d’un centre de tri à un autre camion, etc. Leur fin de parcours est … DANS LES PAYS SOUS DÉVELOPPÉS, DANS NOS OCÉANS, DANS LES ZONES VASTES ET ARIDES ou personne ne les trouvera, ENTERRÉS SOUS DES BÂTIMENTS dans ces pays où l’on ne se pose aucune question, DANS NOS RIVIÈRES, DANS NOS CANAUX. Ou pour les pays mieux fournis en moyen de combustion, elles sont brûlées, polluant NOTRE AIR ET NOS POUMONS ! 

Si vous avez le cœur solide, je vous invite à regarder quelques reportages sur le traitement des déchets. Je précise quelques parce qu’il ne faut pas s’arrêter à la première porte, confondez les, retirez en ce qui revient en commun dans chacun et réalisez votre vérité à ce niveau-là. Je vous promets que c’est à vomir. 

 

ocean

 

Les problèmes climatiques ne viennent pas que de nos déchets, ils viennent aussi de ce qu’on utilise au quotidien dans la salle de bain en produits de beauté. La plupart des produits sont fabriqués à partir de substances animales ou sont testés au péril de vie et d’actes de cruauté sur des animaux. C’est abjecte et immonde. Qui s’en soucie en se maquillant ou se passant une crème pour le visage. Ceux qui étaient là avant nous et toutes ces espèces en voie d’extinction. LES ALTERNATIVES EXISTENT ! J’en présente plein sur les petites gouttes et une recherche rapide sur internet vous en présentera des centaines parfois à deux pas de chez vous ! 

 

perturbateurs-endoctriniens

 

Cela se passe aussi par notre façon de se nourrir. Je ne critiquerai le comportement de personne. J’ai été si naïve 95% de ma vie !  Avec Just1Regard, je ne donne aucune leçon, je cherche juste à partager ce qui peut nous sauver ! 

 

malbouffe

 

Notre alimentation, nos sources d’alimentation. Je sais que les budgets des personnes lambda ne permet pas de se nourrir “façon bobo” comme elle est définie. Mais à force d’avoir testé, changé, testé encore autrement. JE VOUS PROMETS QUE C’EST POSSIBLE ! Privilégiez l’alimentation des producteurs locaux, privilégiez les aliments sains (fruits, légumes, graines, aliments complets non modifiés, ingrédients naturels, réduisez vos consommations de viande et poissons et privilégiez ces espèces qui ne risquent pas de s’éteindre demain). Nous n’avons pas besoin de viande tous les jours, il existe d’autres apports en protéines. N’achetez pas vos viandes dans les grandes surfaces, pour votre bien, privilégiez la viande d’un producteur local qui ne la bourrera pas d’eau, d’antibiotiques et autres merdes ! Encore une fois des recherches sur le net vous apporteront en quelques minutes les meilleures adresses et les solutions les plus saines pour votre santé. Si vous doutez, nourrissez-vous de quelques reportages sur le sujet, ça vous coupera l’appétit de toutes ces saloperies qu’ils nous vendent en promotion dans les grandes surfaces ! 

Je ne vous dis pas de boycotter, je vous suggère d’acheter “malin”. Le taux de cancer explose. Est ce que vous vous rendez compte que vous entendez parfois plus souvent qu’untel ou untel à un cancer plutôt qu’un rhume ! Cette maladie est devenue tellement courante qu’elle est presque banalisée. Mais d’où cela vient d’après vous ? De nos façons de vivre, de bouger, de nous alimenter, de la pollution, de nos surconsommations… 

surconsommationpng

 

Cela ne fonctionne plus, on jette. C’est démodé, on jette. J’en veux simplement plus, je jette…. Quoi que ce soit dans votre maison, nous sommes arrivés à un énorme taux de surconsommation, ils nous vendent tout en promotion, moins cher qu’ailleurs, à ce prix bas dans un délai court, des “black fridays“, des soldes deux fois par an, des promotions chaque semaine, des cadeaux à l’achat de trucs que nous n’auriez même pas pensé acheter, et la liste est longue en moyen de vous faire dépenser ce que vous gagnez si durement ! 

Le temps que vous passez au travail (et je vous souhaite déjà de faire un travail que vous aimez dans des circonstances ou vous n’êtes pas exploités!) c’est le tiers de votre vie. Un second tiers, vous dormez. Et le dernier vous vous partagez entre tout ce qui doit être fait au quotidien et le faible pourcentage restant vous vous faites plaisir. Mais la plupart du temps, ces plaisirs passent dans ce système de surconsommation qu’ils vous vendent à merveille partout, dans vos boites aux lettres, dans vos mails, à chaque coin de rue, sur les bus qui passent, sur les pages internet que vous lisez. C’est un système d’abrutissement. 

Je vous suggère sur un mois de tester ces deux méthodes… Aller au shopping proche de chez vous et claquer en une heure ce que vous avez mis une semaine à gagner (une fois, toutes vos factures et budget alimentaire déduit bien entendu.). Rentrez chez vous déballez, utilisez 3 fois, mettez de côté. Calculez votre taux de satisfaction, dans le temps ! 

“OU” 

Mettez, vos chaussures, choisissez d’y aller seul ou en famille, avec vos amis. Et partez dans le bois, le parc, le champ près de chez vous, prenez un train et allez à la mer, en Ardennes peu importe… Ne dépensez que le dixième de votre premier test. Profitez en toute la journée, respirez, ne pensez à rien, vivez ce moment. Calculez votre taux de satisfaction dans le temps ! 

 

nature-tv

 

Je vous garantis à coup sûr que c’est NOTRE PLANÈTE qui fera exploser votre jauge de bonheur ! Changer sa façon de se faire plaisir est clairement accessible à tous ! Et vous en arriverez à faire les choses différemment et plus consciemment pour la terre. 

Je n’ai cerné ici qu’une infime partie des possibilités, mais je ne manquerai pas de faire un deuxième épisode de cet article. Nous n’avons qu’une vie et qu’une planète terre, il serait temps d’agir pour elle et pour nous !