La nostalgie

nostalgie

 

Ce ressentit qui fait mal mais qui fait bien! Un des ressentit qui envoie des messages, des beaux messages puisqu’ils sont nourris avec ton coeur. Si tu es un adepte du petit prince, voici quelque chose que tu peux apprendre à apprivoiser… Ta nostalgie.

Pourquoi la ressens tu? Pourquoi vit-elle en toi? A quoi sert-elle?

Elle ne vit pas en nous pour faire souffrir tout notre être, notre corps et nos entrailles les plus profondes en nous envoyant des flashs que l’on pensait enterrés depuis si longtemps. Même si c’est clairement l’impression que l’on a au départ.

Cette nostalgie une fois apprivoisée nous éclair sur ce qui n’est pas encore guéri au fond de nous. Sur ces dossiers qu’on a choisit de classer directement avec intitulé “Trop Douloureux” au lieu d’y faire face, d’analyser, d’en tirer les leçons et d’accepter ce qui est ! Ecrire ces mots sur le clavier, n’est pas si simple qu‘il n’y paraît. C’est un travail que je fais en même temps “l’autosuggestion”, il suit l’idée que j’ai publiée ailleurs l’autre fois “Si tu as un conseil à donner, suis le !”.

Revenons à la “Nostalgie” avec une belle majuscule parce qu’elle est bien présente, parfois trop présente, parfois on pense qu’on a tout clôturé et c’est à ce moment là que … “Hop!” 3 acrobaties et la revoilà avec un dossier qu’on ne voulait clairement pas ressasser. Parce qu’il est clair que tous les dossiers qu’on range aussi vivement, on espère vraiment ne jamais les revoir. Mais non ! La vie n’est pas comme ça. Et si tu désire vraiment créer un équilibre émotionnel et un bien-être avec toi-même il est important d’écouter cette Nostalgie qui t’invite à venir t’asseoir afin de résoudre deux ou trois choses.

La Nostalgie est douce et délicate, elle ne vient pas en te collant une grosse claque au visage, elle remonte doucement en toi, son cheminement peut prendre des heures, des jours voir plus pour certaines choses. Elle attend que tu l’écoutes vraiment pour t’envoyer les bons signaux. Mais que dit-elle réellement? C’est simple, je l’ai déjà plus ou moins expliqué.

La Nostalgie : “Coucou, je sais bien que ce matin tu avais décidé d’être au top de la forme pour la journée, mais je voudrais te rappeller qu’il y a un an de ça il y a eu un évènement important dans ta vie, cet évènement te faisant trop mal à ce moment là, tu as choisis de le classer et je comprends bien cette démarche. Cependant nous sommes un an après, tu as fait du chemin, des choses ont changées et il est temps maintenant de traiter ce dossier”
Toi : “…Et merde !”
A ce moment là, je te rappelle d’abord que tu es toujours le maître à bord de toi même, de tes émotions, de tes choix et de tes décisions. Ensuite, je te suggère de voir comment ton coeur prend la nouvelle. Identifie, comme tu le ferai à l’hopital, le niveau de douleur, jauge le avec le niveau d’énergie que tu as et le courage/ la force d’y faire face. Tu peux encore le remettre à plus tard en gardant très clairement en tête que tant que tu ne l’a pas résolu, il reviendra! Et pour le résoudre il est obligatoire d’être honnête avec toi-même, honnête avec cet évènement et d’avoir du temps pour faire ça.

Si tu choisis de le remettre à plus tard, la nostalgie retournera se coucher et laissera avec cette émotion latente quelques minutes, quelques heures, … tout dépend de ta capacité à occulter les choses.

Mais si tu choisis d’y faire face, voici quelques suggestions…

Pose toi calmement, la Nostalgie t’a clairement indiqué le sujet à traiter. Et calmement parce que… Tu es en sécurité, tu es avec toi et tu as choisis d’avancer, tu as choisis de te faire du bien et tu as choisis d’affronter ce qui fait mal pour aller plus légèrement de l’avant.
Essaie d’être dans un environnement serein afin de laisser vivre tes émotions sans retenues. Pour faire ce travail à fond, tes émotions doivent t’accompagner, vivre et sortir, tes émotions s’expriment aussi.
Maintenant tu peux soit, écrire si tu aimes ça, soit parler à voix haute si tu préfère cette méthode là. Tu vas entrer en conversation avec toi même!
Pose toi les bonnes questions, le dossier est identifié, tu peux y aller…
Face à cet évènement, qu’est ce que je ressens encore aujourd’hui? Quelle est l’émotion la plus présente?
Pourquoi est-ce que je ressens encore ça aujourd’hui? qu’est ce qui pourrait se passer dans mon nouveau quotidien qui réveille cette sensation là?
Est ce que ce ressentit est encore justifié après tout le temps qui est passé?
Est ce que je réagirais encore de la-même façon si un tel évènement devait se reproduire?
Quelle leçon est ce que je peux tirer de tout ça?
Quelle est l’évolution que j’ai faite depuis cet évènement?
N’est-il pas temps de fermer définitivement ce dossier?
J’ai envie de préciser que nous réagissons tous aux évènements de nos vies différemment, aucun évènement n’est anodin s’il nous a touché ! Ce que vous jugez peu important le sera peut-être intensément pour quelqu’un d’autre et vice-versa. Ne considérez rien de pas important si cela vous touche ! Il y a toujours plus grave, il y a toujours pire et il y a toujours une multitude d’excuses sur la terre pour occulter ce que vous ressentez. Mais chaque chose que vous choisissez d’occulter reviendra tant qu’elle ne sera pas clôturée.

Maintenant que ceci est précisé et que vous avez répondu à vos questions. Vous venez de vivre quelque chose d’émotionnellement intense pour vous-même mais au-delà de la fatigue que vous pourriez ressentir suite à ça. Soyez juste fière de vous ! Vous venez de passer une introspection pour votre plus grand bien. Et comme j’aime le répéter “Qui est la première personne la plus importante dans votre vie? VOUS ! Sans vous en vous, vous n’irez pas très loin.”

Maintenant sortez si vous le pouvez, aérez vous la tête, lisez un livre sympa, trouvez ce qui vous correspond et qui vous fait du bien et accordez vous un temps supplémentaire rien que pour vous afin de vous recentrer émotionnellement. Tout va bien ! La Nostalgie s’est endormie pendant que vous traitiez courageusement ce dossier. Et vous n’avez plus qu’a sourire et vivre ce moment, ce moment présent qui est beau et là devant vous, prêt à vous offrir le meilleur si vous le désirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.