La pensée à travers le temps

pensées

Elle part de rien ou d’un truc énorme, elle tombe par surprise ou elle découle de multiples événements. Elle peut passer totalement inaperçue ou alors bouleverser totalement nos vies. C’est elle, la petite idée. Cette pensée qui ne nous laissera pas indifférent parce qu’elle ne fait pas que nous traverser.

Cette pensée là est plus particulière. Elle reste un peu plus longtemps dans nos têtes, elle suscite des émotions, fait naître des envies d’aller plus loin, nous donne envie d’action ou de creuser plus profond pour en trouver des racines.

Cette pensée deviendra peut-être l’idée du siècle ou la plus grosse erreur de notre vie mais sans la vivre on ne le saura jamais.

Le tout est de la laisser grandir en nous, la laisser faire son petit chemin et l’y encourager. S’attarder à cette réflexion et envisager de peut être poser une action… ou pas.

Il faut aussi prendre en considération que cette pensée pourra avec notre fil d’idée devenir complètement autre chose. Ne pas rester braqué parce que l’idée de départ était A alors que là on se dirige vers D. On m’a appris que les meilleurs idées ont été fracassées quelques fois avant de devenir des projets concrets et durant ces phases de démolitions reconstructions votre idée devient de plus en plus forte à chaque fois.

C’est notre cher Dalaï Lama qui nous dit que dans un échec le plus important est d’en retenir la leçon. C’est bien pour cela que dans cette philosophie là, l’échec n’existe pas. Vu que nous apprenons toujours quelque chose.

C’est le même processus pour vos idées. Si cette petite pensée de ce matin ne vous laisse pas indifférent et continue de flotter dans votre tête c’est que vous avez peut être raison de vous y attarder. Si cette pensée peut devenir un projet de vie, acceptez que ce ne soit pas de tout repos. Et bienvenue sur les montagnes russes de la réalisation et la concrétisation de vos idées. Mais ces voyages là sont simplement magnifique.

Parce que, encore une fois, même si ce voyage ne vous emmène pas à votre idée de départ, il vous emmène quand même quelque part et durant ce temps là et bien vous aurez vu, découvert, compris, appris, réalisé d’autres choses.

Alors que si vous ne laissez pas vivre vos idées en restant simplement assis avec ce que vous connaissez et qui vous rassure vous ne vous permettez pas d’explorer de nouvelles opportunités. C’est ce fameux “sortir de sa zone de confort”.

Acceptez que certains événements, certains aléas de la vie, des portes qui se ferment alors que vous rêviez de les voir ouvertes et d’autres s’ouvrent alors que vous n’auriez jamais envisagé de les ouvrir, acceptez que tout ça et le reste puisse vous offrir des opportunités de vie, de bonheur et de découverte.

Parce que la vie est bien un bonheur à découvrir non?

Et vous, pour prendre soin de vous et vos idées… allez vous vous laisser aller ?

Vous n’avez qu’une vie, saisissez toutes les opportunités qui viennent à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.