Lâcher-prise

Nous avons déjà tous eu en nous cette sensation de trop-plein, trop d’évènements, trop de stress, trop d’émotions, trop de choses à faire, trop, trop, trop de tout ! Un seul remède a tout ça… apprendre à lâcher prise. Mais qu’est-ce-que c’est exactement.

Lâcher-prise c’est se libérer des émotions perturbatrices, parce que gagner en sérénité améliorera votre bien-être dans tous les domaines de votre vie. Je ne vais pas vous vendre de potion magique, le lâcher-prise est un travail que l’on fait sur soi et pour soi. Il commence par faire le deuil de certains conditionnements tels que: “Je dois ! Il Faut ! Cela doit être parfait! Tout doit être comme je le veux!”.

Sans lâcher-prise nous vivons avec nos craintes, nos peurs, nos doutes, nos regrets, nos remords, nos inquiétudes, nos angoisses et la liste est très longue. Nous nourrissons ces ressentis à chaque instant et le lâcher-prise devient impossible. Vouloir contrôler toutes les situations génèrent de la résistance, des attentes, du stress, de l’impatience…

Pour pratiquer le lâcher-prise, quelques étapes suffisent mais avant tout, nous devons prendre conscience que l’on ne contrôle rien, ni personne. Nous n’avons de pouvoir que sur nous-mêmes. Nous devons accepter nos limites et celles des autres, admettre qu’un résultat ne dépend pas que de nous. Faire le deuil des situations passées, on ne sait plus les changer et ça nous évite déjà les regrets et les remords. Ne pas s’inquiéter pour le futur, il n’est pas encore arrivé. On évite alors les angoisses et les doutes. Arrêtez de critiquer, juger, vouloir changer les autres et permettre l’erreur aux autres. Une bonne critique est bienveillante et constructive, le reste n’est pas nécessaire ! Apprendre à gérer ses émotions (peurs, colères, angoisses, nervosités, jalousies). Consacrer son temps à donner le meilleur de nous-même. Et s’efforcer à devenir ce que l’on rêve de devenir. En se détachant des situations stressantes on laisse place à la créativité, on permet à notre cerveau de faire émerger des solutions et surtout on décide de vivre et de s’épanouir dans le présent.

La prise de conscience que ce mode de fonctionnement génère des émotions négatives, des relations tendues avec autres et nous empêchent d’être sereins. Ces comportements inefficaces avec notre entourage provoquent du stress, des frustrations et sont épuisants. Ces émotions nous rongent de l’intérieur et peuvent nous rendre malades physiquement. Ne pas vouloir tout contrôler permet de prendre du recul et de ne pas bloquer une situation. Changer la perception des évènements et des personnes va cesser une dépense d’énergie inutile et permettre un soulagement, du calme et la paix intérieure.

Les 5 étapes :

La prise de conscience de nos comportements toxiques est la première étape du lâcher-prise.

Je ressens des émotions négatives à cet instant, quel est l’élément déclencheur?

Quelle est l’émotion que je ressens exactement? Ou est-ce que ça fait mal?

Vivez vos émotions mais ne les nourrissez pas !

Accepter ce qui arrive, rien ne sert de lutter, ce qui se passe, se passe, de toute façon.

Détachez-vous de la situation. Deux questions essentielles…

Est-ce que je peux changer la situation maintenant, tout de suite?

Est-ce que si j’y pense non-stop cela y changera quelque chose?

Déconnecter votre mental.

Lâcher-prise!

Regarder les choses de façon positive, vous venez de faire ce qui était bon pour vous et au mieux pour la situation.

En agissant comme ça vous vous apercevrez que la plupart des choses s’arrangent d’elles-mêmes sans force ni lutte. Des situations nouvelles, des personnes et des opportunités se présenteront à vous.

Libérez-vous de vos peurs, des résistances intérieures, des boulets et accueillez de nouvelles sensations pour changer votre façon de penser et évoluer. La liberté d’être soi-même, vous ne vous ferez jamais un plus beau cadeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.