L’envers du décor

decor

 

L’honnêteté tient une place importante dans les valeurs que je partage avec vous, l’honnêteté envers les autres et envers soi-même est toute aussi importante.

Ce texte ne sera pas sans faute même si je fais au mieux, ne sera pas sans contradictions, et ne sera pas toujours très clair. Parce que ce texte sera bourré d’émotions.

Depuis plusieurs mois maintenant, je partage avec vous mes écrits, mes découvertes, mes impressions, mes façons de voir et de penser, des photos qui sont à chaque fois positives et le petit bonhomme de chemin que je suis en train de réaliser personnellement et professionnellement.

Mais la vie ce n’est pas que ça ! Ce n’est pas que des statuts “youhou” sur des réseaux sociaux et des photos plus retouchées que jamais. Et je sais que je ne vous apprends rien ! La vie, c’est aussi des coups de gueule, que je ne m’empêche pas de partager avec vous. Mais je parle plus de coups de gueule envers soi-même, ceux dont l’on se garde bien pour soi, des coups de down, des coups de blues et des coups de cœur.

Et aujourd’hui je veux vous rassurer, je veux vous préciser, je veux vous confirmer…. que se réaliser soi-même, réaliser sa vie, c’est aussi tout ça !

Alors oui, les démarches sont bonnes, oui les pas que l’ont fait sont sains, oui, on va vers une vie meilleure, oui, on fait les bons choix, oui, on se réveille et on se réalise, oui, on veut partager tout ça avec nos proches et les autres aussi. En ne précisant que waouh quand on ressent ce bien-être, il vous envahit tellement les tripes que vous souhaitez ça à la terre entière. Oui, ces moments-là sont magiques, sont bons, ces moments-là donnent envie de hurler merci merci merci parce que ça fait du bien de ressentir ça, ENFIN !

Mais quand on commence ce chemin-là, parce que je sais que tout ceci n’est que temporaire, bah oui ce n’est pas tout stable, ce n’est pas tout clean, ce n’est pas tout facile, ce n’est pas disney, ça ne te jette pas de paillettes h24 dans les yeux ! T’avais des façons de faire depuis des décennies, t’avais des façons de voir et d’agir depuis des décennies, t’avais tes ressentis conformistes, conformés depuis des décennies. Tu ne peux pas balayer ça avec la baguette d’Harry Potter, ça marche pas comme ça, en tout cas pour moi… Mais je suis qu’une humaine, donc je ne suis sûrement pas un cas isolé ! Et c’est pour cette raison que j’ai trouvé un sens à mon compte sur medium, c’est pour cette raison que je parle ici. Partager ! Et si sur dix textes, j’arrive à faire du bien à une personne, j’aurai atteint mon objectif “sans le savoir”.

Changer de vie, se changer soi, ça demande de la sincérité, ça demande du temps, de l’énergie, du courage, des tripes, de l’envie et un putain de lâcher-prise. Mais tout ça n’est pas requis dès le départ, tout ça se développe petit à petit à chaque moment de Up et aussi à chaque moment de Down. Parce que vous douterez, vous tomberez, vous reprendrez confiance et vous vous relèverez !

Me construire et construire Just1Regard… Je ne suis pas convaincue que faire les deux en même temps étaient la meilleure des solutions (“et là j’en ris”) mais c’est intense, tellement intense ! C’est un ascenseur émotionnel de dingue ! Ce n’est pas en une journée, c’est même pas en une heure, c’est à chaque instant ! Ce n’est pas en une journée, ce n’est même pas en une heure, c’est à chaque instant !

Mais je ne lâche rien ! Je pète des câbles, je passe des phases euphoriques, j’ai l’impression de devenir folle parfois. Mais le sentiment récurrent qui ne me lâche pas malgré tout ça, c’est que j’ai pleinement confiance… “ Je fais les bons choix, je vais vers ce que je désire et je me construis, je me réalise !” Et même ça, cette confiance-là, elle s’est construite petit à petit cette dernière année.

Alors oui, j’ai hâte d’être le 2 août pour le jour 2 de Just1Regard. Oui j’ai hâte de ne plus être attirée par un morceau de sucre, oui, j’ai hâte de ne plus avoir envie de quelques doses de nicotine avec mon café. Oui, j’aimerai ne plus avoir de pics émotionnels quand je suis en doute ou en angoisse. Mais d’où est ce que je viens ? Où est-ce que j’étais il y a deux ans, il y a 5 ans, il y a 10 ans ? Quel est ce chemin que j’ai parcouru ?

Se rappeler ça, permet de se calmer, se détendre un petit peu et relativiser. Prends tes cailloux sur ton chemin, prends ce qui coince et fait un pont avec pour avancer. Mais surtout, surtout, ne t’en veux pas, ne culpabilise pas et accepte TOUTES tes émotions. Construit aussi bien avec ce qui va qu’avec ce qui ne va pas, parce que tu as des choses à apprendre des deux côtés.

Une situation, un chemin, un projet, tout ça, a un envers du décor. Il ne faut pas se voiler la face. Les plus grands ont aussi eu un parcours de hauts et de bas pour y arriver !

Courage à vous dans ce que vous êtes en train de mettre en place, vivez vos petites victoires à fond, félicitez-vous pour chaque chose positive accomplie et réconfortez-vous, rassurez-vous, consolez-vous quand ça va moins bien. Ce n’est que des passages vers le meilleur que vous vous êtes réservés !

“PRENEZ SOIN DE VOUS !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.