Connexion animale

Published by Syl on

Les personnes qui me connaissent savent que mes poilus ici reçoivent une grande place dans mon quotidien. Ce n’est pas juste des animaux de compagnie. Ce sont mes compagnons de vie dotés de sensibilité, de caractère et d’humeur aussi. Ils m’accompagnent tous depuis leurs premières semaines et je ne conçois pas de les faire passer après qui que ce soit. 

Pour ceux qui partagent cette même opinion vis-à-vis de leurs amis à poils, plumes, écailles. Cet article devrait vous interpeller. Nous avons tous l’homme qui murmure à l’oreille des chevaux. Il établissait une connexion avec les chevaux, instaurait la confiance et communiquait avec eux afin de les rendre plus dociles ou plutôt plus à l’aise avec l’être humain. 

J’étais très curieuse de découvrir connexion animale. Je ne vais pas pousser mon vice jusqu’à emmener mon chat voir un thérapeute ou un comportementaliste animal. Mais je ne nie pas qu’ils ont besoin autant que nous de communiquer leurs ressentis. À leurs façons, les miens font ça très bien d’ailleurs. Je me fie beaucoup à leurs réactions vis-à-vis des gens qui rentrent chez moi, eux plus que nous perçoivent les énergies et soit ils se barrent en courant, soit ils tentent des tentatives d’approches. Autant te dire que si mon chat t’approche t’as déjà gagné des points. 

Connexion animale vous propose d’apprendre à communiquer avec les animaux, la nature, les arbres. Non ce n’est pas une blague. C’est même très sérieux. Tout ce monde autour de nous est vivant aussi et donc doté de ressentis, de sentiments, de vibrations, d’énergies. Avez-vous déjà serré un arbre ? Je vous laisse faire l’expérience de façon sincère et vous laissez aller. Croyez-moi que la dose d’énergie et de vibrations que vous recevez n’égalera jamais ce que vous recevez d’un autre être humain. Pourquoi ? Parce qu’eux ne retiennent rien de ce qu’ils dégagent par peur, craintes, hontes. 

Connexion animale, c’est donc ça, des ateliers pour apprendre à communiquer avec les autres vivants de ce monde, des ateliers éducatifs pour les enfants. Des consultations individuelles aussi. 

Bon, c’est maintenant que je vais peut-être décevoir des intéressés Belges parce que cela se passe en France. Mais vous pouvez toujours faire le tour de son site qui vous en apprendra déjà sûrement. Et puis voilà, un petit City-trip, c’est sympa aussi.

Prenez soin de vous et prenez soin de vos poilus !