Just1Regard • Green Web-Developpement
 
L’atelier de Lexie

L’atelier de Lexie

Vers son site Oui, je vous parle encore de zéro déchet, il vaut mieux trop que trop peu et c’est comme pour le reste, certains préféreront certains sites à d’autres, du coup, je vous en propose plein pour que tout le monde y trouve son goût.  Je vous présente Lexie et son site sur le zéro déchet, mais surtout sur le DIY. Jolie abréviation de Do It YourSelf ou en français, Fais le toi-même.  Lexie vous explique comment faire votre shampoing solide, vos produits ménager maison, mais aussi quels légumes sont de saison et donc plus conseillé de manger durant le mois.  Les cosmétiques maisons, que ce soit de votre crème ou de la barbe de Monsieur comme elle le mentionne gentiment sur son site, elle vous propose des solutions, elle vous témoigne aussi de son expérience sur les Oriculis (coton tige réutilisable en bambou) Les produits pour la maison, comme je vous le disais au-dessus, elle vous propose des solutions pour parfumer votre maison, prendre soin de votre serpillière ou trouver un usage aux pelures de vos oranges.  Mais dans la rubrique cuisine, elle vous partage également les légumes/fruits du mois. Ceux de saison donc, parce que consommer de saison, c’est non seulement bon pour votre santé, des astuces comme ça vous permettent de varier vos plaisirs et de découvrir de nouvelles saveurs. Mais le plus qui n’est absolument pas négligeable, c’est que consommer de saison vous donne plus de chance de consommer local et ça … C’est formidable !  Son site est bien structuré et très bien écrit, je vous laisse découvrir tout ça par vous-même et joyeux plaisir dans la confection de vos produits fait maison ! 🙂 Merci Lexie pour ces astuces ! 

Le cube atelier

Le cube atelier

La boutique est ici. Vous vous intéressez aussi au zéro déchet, mais vous n’avez pas le temps de confectionner vos réutilisables vous-même. Dans ce quotidien ou tout va-vite ça peut se comprendre. Mais rassurez vous plein de petites mains ont pensé à vous et confectionne tout ceci pour vous.   Le but n’est pas de continuer le schéma de sur-consommation, mais bien d’encourager ces artisans qui font tout à la main pour vous. Et c’est ce que je vous présente ici avec le cube atelier.  La petite boutique de Samantha qui vous propose des tawashi aux couleurs différentes. Le tawashi est une éponge faite à la main à partir de matières recyclées. Lavable en machine, vous avez donc des éponges vaisselle à vie dans votre maison et le cube atelier à même pensé à confectionner des “gratounettes” pour vos taches récalcitrantes. Des cotons-tiges réutilisables. Non ce n’est pas dégoûtant, on ne parle plus du morceau de plastique avec deux embouts en coton, celui-là, on sait qu’il coûte la vie des tortues de mer. Je vous parle de ce nouveau système qui s’appelle Oriculi. Il s’agit d’un morceau de Bambou conçu pour nettoyer vos oreilles et celles de vos enfants. L’avantage du cube atelier c’est que si vous en commander plusieurs elle fait en sorte de les personnaliser pour que vous puissiez différencier L’oriculi de vos oreilles à celui de votre compagnon 😀 Mais aussi des emballages de savon pour les personnes qui vont faire leurs courses en vrac et puisqu’on parle de vrac, le cube atelier vous propose même des sacs à vrac pour vos aliments.  Alors, vous n’avez plus d’excuses pour vous mettre au zéro déchet maintenant puisque le tout est vraiment proposé à des prix très intéressants.  Merci le cube atelier de faire marcher vos petites mains pour nous ! 

BajuraBags

BajuraBags

  On en a au moins un chez nous. Un sac portant la marque d’une grande chaîne commerciale de sport. Ils sont pratique, pas cher et juste ce qu’il faut solide. Mais… Rien d’éthique, on ne connaît pas le chemin qu’il a fait pour finir sur nos épaules et donc on ne sait rien sur ses conditions de fabrication.  Dans cet article je vous présente Bajura. Des sacs fait en chanvre, donc hyper écologique et façonné éthiquement et équitablement. L’entreprise est un mélange d’entrepreneurs Français et Népalais. L’usine est située au Népal et fonctionne dans de bonnes conditions humaines, c’est une des valeurs principales que désiraient nos entrepreneurs Français. Bajura est d’ailleurs le nom de la ville où est cultivé le chanvre utilisé dans la confection de vos nouveaux sacs. Chaque sac acheté octroi un bénéfice à l’association népalaise choisie lors de votre commande.  Vous doutez encore ?  Chacune des matières utilisées dans la fabrication de votre sac est écologique, est vue pour qu’elle n’entrave aucune règle d’allergie et d’ingrédients peu respectueux de l’environnement ou l’humain.  Vous avez encore besoin d’être convaincu ?  Alors parlons du prix. Son prix excède sûrement ceux des entreprises qui fabriquent des sacs à la chaîne et dont on ignore les conditions, son prix est égal ou même moindre que d’autres sacs de grande marque. Mais… lorsque nous avons conscience de la valeur humaine et écologique que contient chaque maille de ce sac, le prix est dérisoire !  Et si on mettait un peu de la beauté humaine sur nos épaules !? Je vous laisse découvrir tout ça sur leur site et merci à nos deux entrepreneurs Français de s’être lancé dans cette belle aventure qu’est Bajura. 

Ma p’tite bougie

Ma p’tite bougie

  Personnellement, je brûle les bougies par dizaine sur une semaine. Les bougies qui ont un parfum sont mes préférées parce que non seulement, elles créent une atmosphère cosy dans le salon, mais en plus, elles parfument la pièce. Vu que je ne peux pas avoir des Jacinthes toute l’année, il me fallait une alternative.  Quand je brûle mes bougies bas de gamme, je culpabilise un peu. Certes, je les ai payées des cacahuètes, mais en une heure elles ont brûlées et je ne suis pas convaincue de ce que je respire durant ce laps de temps là. Alors oui, il y a les huiles essentielles. C’est bon, c’est sain, ça sent délicieux, mais c’est un certain budget quand même pour les amateurs/amatrices du “faire brûler quelque chose tout le temps”. Il y a aussi ces petits trucs en “je ne sais pas quelle matière” qui fondent dans le même réceptacle que l’huile essentielle. Je pensais ça plus économique jusqu’au moment où j’ai respiré une odeur immonde de plastique cramé et que je comprenne que ce n’était qu’un usage unique et qu’après tu peux galérer pour retirer ce qui colle de ton pot.  Du coup, je suis revenue le plus simplement du monde à mes bougies. Mais je ne suis toujours pas convaincue de ce que je respire et de ce que je fais respirer à mes compagnons. Mon pauvre vieux est asthmatique en plus. Je ne l’aide pas…  Alors j’ai découvert ma p’tite bougie. Des fondants faits en matière naturelle, avec des parfums plus fun les uns que les autres, des formes peu banales, j’ai cru au départ que ça se mangeait ! Du coup, tu sais que tu brûles du végétal, reste plus qu’a trouver la bougie végétale qui va avec et de préférence celle sans étui aluminium à usage unique. Tu continues ton ambiance cosy avec des parfums agréables et tu profites pleinement sans douter ni culpabiliser.  Oui, on ne va pas se mentir, c’est un petit peu plus cher que le bas de gamme dans les magasins du genre. Mais tu paies le côté sain de la chose. C’est éthique parce que c’est réalisé par les petites mains de la créatrice. Et elle ne teste pas ses produits sur ses animaux domestiques ! Honnêtement… Qu’est-ce que tu veux de plus ?  T’es curieux ? Va faire un tour sur sa petite boutique via son compte instagram mit en lien ci-dessus ou tu peux la trouver sur facebook également. Le système de commande se fait en discutant avec elle ce qui rend ton achat un peu plus chaleureux. Et tout ça pour le même prix, livraison offerte à partir d’un certain montant 🙂

Idmos

Idmos

  Je vais faire plaisir aux amateurs/amatrices de zéro déchet, aux curieux, aux courageux des nouvelles expériences. Idmos, c’est un site très bien fait ! C’est des idées, des partages, des échanges par la créatrice pour vous tous. Personnellement, j’aime beaucoup son site et la rédaction de ces articles, c’est clair et facile à réaliser.  Je vous ai déjà présenté plein d’astuces et de boutiques prônant le zéro déchet, mais je suis plus que ravie de pouvoir partager des personnes qui vous aident, vous montrent comment faire les choses vous-même. La facilité vous donne envie de vous y mettre dans la seconde.  On a vécu longtemps sans penser à demain ou aux conséquences des produits que l’on utilise, des achats que l’on fait, des substances que l’on met sur notre corps. Mais une fois qu’on a bien tout ça au clair dans notre tête, il devient très compliqué de ne plus vouloir faire autrement. Et c’est pour ça qu’idmos et tous les autres du genre existent, pour nous aider, nous montrer le chemin et nous apprendre comment faire via leurs témoignages. Et après, vu que nous sommes tous des petites gouttes. Ce sera à notre tour de montrer l’exemple et de rassurer par la facilité des actions à mettre en place.  Merci à eux, à vous, à nous pour toutes ces belles actions mises en place afin de préserver notre belle planète. 

United4Earth

United4Earth

  Voilà encore un sujet que l’on sait, de loin, dont on a déjà entendu parler ci ou là. Mais dont on n’évoque jamais plus que ça sur le sujet. Les populations qui persistent dans leur existence et que nous urbains, citadins, habitants du monde moderne, poussons dehors de façon inconsciente. Inconsciente, parce qu’on ferme les yeux, on choisit de ne rien dire, on choisit de ne rien faire. Et c’est souvent comme ça pour beaucoup de choses. Alors évidemment, on ne peut pas plaider toutes les causes, on ne peut pas sortir dans la rue pour toutes les causes (sinon on passerait notre vie dehors), j’ai conscience et c’est pareil pour moi, que nous choisissons tous nos combats, nos raisons de l’ouvrir, nos raisons de taper du poing sur la table. Et j’ai conscience aussi que certains choisissent de n’en mener aucun, de se concentrer sur eux et leurs vies parce que c’est déjà bien suffisant. Et je respecte ça aussi, c’est vrai que c’est plus simple.  Aujourd’hui, je mets en avant United4Earth. Et je suis fière de ça. Ils se battent pour les Sikuanis. Un peuple que l’on est en train de massacrer. Et j’ai envie de m’adresser plus particulièrement à ceux qui comme moi rêve de cette vie de nomade, de semi-nomade, de presque nomade. Cette vie en auto suffisance avec un pied hors du système. Ici, nous parlons d’un peuple semi-nomade qui n’a connu que ça. Qui n’agit pas comme ça par fantasme. C’est leur vie, leur quotidien et on massacre ça, à coups de guerre et de déforestation.  Alors s’il vous plaît vous tous qui lisez ceci, suivez le lien sous l’image et signer la pétition enrichissez vos connaissances sur le sujet et si cela vous touche aussi renseignez vous sur “comment” aider United4Earth !  Merci à eux pour leur combat <3